> Accès rapide

> En bref

Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 7 décembre à 20h30, salle du conseil. Ordre du jour

 

demarches en ligne

a votre ecoute

rdv elu

> L'agenda 21

Le premier Agenda 21, planétaire, a été adopté par les pays réunis lors du sommet de la Terre à Rio en 1992. Le terme ''Agenda'' fait référence aux actions à planifier ; quant au chiffre 21, il renvoie au 21 ème siècle. L'agenda 21 est ainsi un programme d'actions visant à inscrire les pays dans un développement durable pour le 21 ème siècle. Aujourd'hui, l'engagement des collectivités territoriales dans une telle démarche de développement durable passe souvent par la réalisation d'un Agenda 21 local, qui décline l'Agenda 21 originel en l'adaptant aux spécificités de leur territoire et aux attentes de leurs acteurs locaux.

 

La commune a choisi de mener parallèlement sa mise en place de son Plan Local d'Urbanisme et son Agenda 21. En effet le projet politique qui orientera le futur PLU pourra ainsi se nourrir des débats d'idées et des propositions qui émaneront de cet Agenda 21.



L’Agenda 21 recense toutes les actions qui seront menées par la municipalité.


Deux cents propositions ont vu le jour lors du Forum Citoyen de février 2011. L’ensemble de ces propositions a été réuni sous 35 fiches thématiques et présenté par les élus le 17 avril dernier. ‘‘Toutes les actions (à l’exception d’une seule) ont été retenues par la municipalité. Il s’agissait donc de présenter concrètement et en toute transparence la manière dont elles seront mises en œuvre. En sachant que certaines d’entres elles ne relèvent pas de la compétence communale’’, souligne Murielle Douté-Bouton, adjointe à l’urbanisme et au développement durable.
Si certaines de ces actions ont déjà été initiées par l’équipe municipale, d’autres vont demander une mobilisation et une attention particulière de la part des élus et des agents. A titre d’exemples, citons la création de pistes cyclables, l’aménagement de liaisons vertes entre villages et de jardins familiaux ou encore l’organisation d’un comité des fêtes.
L’ensemble de la démarche sera prochainement soumis à l’approbation du conseil municipal et fera l’objet d’une reconnaissance ministérielle. En attendant, il est toujours possible de s’investir dans la démarche. En effet, un comité de suivi, composé d’habitants sera prochainement constitué afin d’accompagner l’avancement des projets et d’évaluer les objectifs et les résultats. N’hésitez pas à vous signaler en mairie si vous souhaitez participer.

Télécharger la synthèse des fiches actions


Forum citoyen le samedi 19 février 2011 - Salle des fêtes -

Le 19 février dernier, la municipalité invitait les plélanais à participer à son premier Forum citoyen/ Agenda 21. Ce fût l’occasion pour les habitants de s’exprimer sur les problématiques de la commune : habitat, déplacement, développement économique, vie culturelle... La synthèse des propositions est disponible ci-contre dans la colonne de téléchargements.
Retour en images sur un temps fort de la démocratie locale en cliquant ICI

Le 6 novembre dernier, une réunion publique a marqué le lancement de la réflexion conjointe Plan Local d’Urbanisme et démarche Agenda 21.

Près de deux cents personnes sont venues assister à cette réunion publique au titre un peu accrocheur : Quel Plélan pour demain ? Accrocheur mais pas raccoleur car il s’agissait bien  de poser la première pierre de ce vaste projet qui associe pour la première fois en France l’élaboration d’un P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme) et d’un Agenda 21. Cette soirée était animée par M. le Maire, Laurent Peyrègne en tant que référent principal pour le P.L.U. et Murielle Douté-Bouton adjointe à l’urbanisme et au développement durable, référente Agenda 21, ainsi que par les cabinets d’architectes et de sociologues qui assisteront les élus et les Plélanais dans la construction du projet.

Un débat public indispensable


Si le  P.L.U et l’Agenda 21 sont envisagés conjointement, rappelle M. le Maire, c’est bien parce qu’une réflexion sur l’urbanisme de la commune ne saurait s’abstraire des préoccupations environnementales : celles des déplacements, du grignotage des terres cultivables ou de la gestion de l’eau par exemple. De plus, ces deux démarches nécessitent une concertation préalable avec la population, avec tout le débat public que cela implique.

Un calendrier bouleversé


Suite à cette réunion, les cabinets de recherche vont travailler sur un diagnostic du territoire afin de déterminer avec un certain nombre de personnes ressources des orientations envisageables pour la commune et qui seront présentées lors d’un forum public. Ce forum, initialement prévu au printemps 2010, sera probablement repoussé à l’automne à cause d’un retard dans la réception des cadastres numérisés : support de travail indispensable, comme on peut l’imaginer,  à l’élaboration d’un PLU.

l’Agenda 21 en questions

Cette première réunion a suscité beaucoup de questions de la part du public, voici une retransmission sommaire de ces questions:

— Ne faudrait-il pas étendre cette étude PLU/ Agenda 21 au-delà de la commune ? Autrement dit, la commune est-elle la bonne échelle pour instaurer ce vaste chantier de réflexion, comparativement à celle du pays par exemple ?

Il est vrai que Le SCoT possède cette dimension plus large de réflexion et d’action à l’échelle du Pays de Brocéliande, mais la volonté de la commune était de jouer dans un premier temps la carte de la proximité afin de mobiliser au plus près les habitants.

— S’il y a beaucoup d’idées comment en fera t-on la synthèse ?

Des méthodes seront mises en place pour éviter les redites et dessiner les idées directrices. On peut imaginer que certaines idées seront aisées à mettre en oeuvre comme celles relevant des relations entre habitants et d’autres s’inscriront dans le moyen et long terme.

— Quel est le coût de ces études et ne peut-on craindre, qu’elles ne soient jamais mises en pratique ?


Le chiffrage a été révélé lors du conseil municipal de juillet 2009. Le coût pour la commune est de  145 000 € TTC dont 40% de subventions. Concernant l’application des projets retenus, ce sera l’objet d’un plan d’action qui définira les objectifs et le calendrier de chaque projet.

— Pour la phase de consultation des habitants, ne faut-il pas constituer des ensembles mélangés (métiers, compétences...) pour faire émerger des idées nouvelles ?

Ce sera le cas puisque la transversalité a été le principe retenu par les élus et les cabinets d’études. Il est donc indispensable que le maximum d’habitants se mobilisent.

— N’oublie-t-on pas la santé dans ce projet ? Quel type de santé pour l’avenir ? Prend t-on en compte le vieillissement de la population ?

C’est une question indispensable, notamment sur notre territoire. Il faudra certainement y apporter une réponse globale et c’est aussi la mission première d’un agenda 21 que de s’intéresser à l’humain.

— Sur quel type de collectivités les cabinets recrutés sont-ils intervenus ? Autrement dit, quelles sont leurs références ?

Les cabinets sont intervenus sur les communes du Finistère et du Morbihan, mais aussi directement auprès de la Région Bretagne ou d’entreprises qui ont réalisé leur Agenda 21. Cependant il s’agit toujours d’actions sur le terrain, une expérience n’est donc pas totalement reconductible, à chaque fois il faut s’imprégner de la culture commune du territoire et de ses habitants.

— Le couplage PLU/ Agenda 21 est intéressant mais quel sera la part d’informations fournies par les cabinets d’études pour nourrir la réflexion des habitants ?

Les élus feront tout pour encourager les Plélanais à aller à ces rencontres avec les experts, lors de la phase de sensibilisation et de forum citoyen.

— Trop de contraintes tue l’emploi, à trop focaliser sur l’environnement ne risque t-on pas d’oublier l’importance de vivre au pays (notamment pour le monde agricole) ?


Cette démarche est ouverte à tous les habitants et à tous les acteurs de la vie économique, chacun sera donc invité à s’exprimer librement et à faire des propositions.

 

A télécharger :

icon Diagnostic du comité de suivi
icon Synthèse des tables rondes du Forum citoyen

icon Restitution de l'Agenda 21 et des actions programmées